La versione del tuo browser è obsoleta. Consigliamo di aggiornare il browser alla versione più recente.

Castel dell'Ovo et au fond le VésuveCastel dell'Ovo et au fond le Vésuve

Légende de la Sirène Parthénope

 

    Parthénope est une sirène, c'est à dire une nymphe, une divinité inférieure, fille d'Océan et d'Amphytrite.

    Comme toutes les sirènes, elle est une créature mi femme, mi poisson.

    On dit qu'elle provenait de l'île des sirènes, peut-être de l'île "Li Galli" face à la côte de Positano , c'était une créature moitié femme, moitié poisson.

    Avec ses soeurs, elle enchantait avec ses mélodies les navigateurs qui passaient par là, e faisant échouer leurs navires sur les rochers.

    Seul Ulysse, héros d'Itaque, réussit à se sauver. Il imposa à son équipage de se boucher les oreilles avec des morceaux de cire, puis il se fit accrocher à l'arbre principal de son navire. En entendant le chant de Parthénope, il devint presque fou, mais il réussit à sauver son embarcation.

    L'histoire raconte que, pour ne pas avoir réussi à ce que Ulysse tombe amoureux d'elle, Parthénope, de désespoir, décida de se suicider en se jetant sur les rochers. Son corps partit à la dérive jusqu'aux rochers de l'ilôt de Megaride sur lequel aujourd'hui s'élève le Castel dell'Ovo.

    On ne sait pas qui a veillé à l'enterrer, sans doute des pécheurs ? Au cours des siècles, de nombreux napolitains la recherchèrent sans la trouver. Beaucoup pensent que Junon l'a transformée en un rocher sur lequel aurait été bâtie la ville de Naples

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?